Le Roi et le Potier

Etude technologique de l'assemblage céramique de Koumbi Saleh (Mauritanie 5e/6e-17e siècles)

DOOSSELAERE, Barbara van Taal: Frans

Paperback

€ 90,95

Dit artikel kunt u momenteel niet bestellen. Mogelijk is het wel op voorraad bij een van de aangesloten boekhandels. Bekijk de winkelvoorraad hieronder ↓
Koop lokaal, ook online!
Bekijk winkelvoorraad
Ik wil advies
Vraag de boekhandel

L'étude technologique présentée ici fut entreprise avec l'objectif de réinterroger cet étrange objet archéologique qu'est Koumbi Saleh (Mauritanie 5e/6e-17e siècles), fruit d'une lente et longue écriture, entre mythes et constructions historiques, où les caractéristiques formelles de l'assemblage céramique issu de ce site ont fondé l'hypothèse d'une stabilité et d'une homogénéité culturelles.
Or, les sources écrites et orales qui se rapportent à notre région d'étude viennent contredire cette continuité culturelle. Ces sources décrivent, entre les 8e et 17e siècles, l'apparition et le déploiement d'importantes formations politiques (Ghana, Mali et Songhay entres autres) engagées dans le commerce transsaharien, qui vont successivement tenter d'exercer leur hégémonie sur un vaste territoire, centré sur une zone comprise entre les bassins du Sénégal et du Niger. Conquêtes territoriales, résistances ou conversions religieuses, tensions économiques, recompositions identitaires ... si l'on en croit les sources historiques, de multiples ruptures marquent le déploiement de ces puissances régionales.
Au terme de cette étude, un constat s'impose: l'assemblage céramique de Koumbi Saleh est, malgré les apparences, loin d'être stable et homogène. La reconstitution des différentes étapes de la « chaîne opératoire » de production de la poterie, de la sélection des matières premières au traitement des surfaces, entreprise au moyen de divers outils analytiques (microscopie optique, microscopie électronique à balayage, diffraction des rayons X, extraction phytolithique, radiographie) a révélé une forte variabilité. Les récipients constitutifs de cet assemblage sont, en effet, issus d'au moins cinq productions céramiques, locales et importées, bien différenciées techniquement et montrant toutes une temporalité propre.
Complexes et singulières, les dynamiques historiques qui sous-tendent les évolutions ici mises en évidence opèrent à une échelle qui dépasse largement le strict cadre de la production et la consommation céramiques. Ceci nous conduit à discuter et revisiter la relation très étroite et fondamentale qui existe entre production et consommation céramiques d'une part et histoire macro-régionale d'autre part. Celle-ci peut aisément se comprendre par le fait que ceux qui réalisent et manipulent les objets céramiques sont aussi, directement ou indirectement, les acteurs quotidiens de cette histoire à large échelle. A l'interface, se situent les objets eux-mêmes. Objets qui se révèlent, dans leur dimension technique et par les traditions qu'ils incarnent, particulièrement sensibles aux arythmies de l'histoire politique, économique et sociale.
ISBN
9783937248431
Vorm
Paperback
Uitgever
Magnavita Santos, Sonja
Druk
1e
Verschenen
01-01-2014
Taal
Frans
Pagina's
271 pp.
Genre
Geschiedenis
Geen recensies beschikbaar.
pro-mbooks2 : libris