République Centrafricaine: Marginalité et violences

KPAMO, Dieudonné Taal: Frans

Paperback

€ 80,95

Dit artikel kunt u momenteel niet bestellen. Mogelijk is het wel op voorraad bij een van de aangesloten boekhandels. Bekijk de winkelvoorraad hieronder ↓
Koop lokaal, ook online!
Bekijk winkelvoorraad
Ik wil advies
Vraag de boekhandel

La République Centrafricaine, proclamée le 1er décembre 1958 par Barthélémy Boganda, premier prêtre, premier Député et premier chef du Gouvernement de l'Oubangui-Chari est un vaste territoire colonisé entre 1910 et 1960 par la France. Cette immense aire géographique de 623.000 km² possède une faible population, la plus faible du continent noir : près de 4.500.000 ha avec une densité moyenne de 7,5 ha au km2. Si sa population n'est pas importante par rapport au Nigeria (plus de 100.000.000 ha, République Démocratique du Congo : plus de 60.000.000 ha), etc., elle est au contraire, un gigantesque atout d'espace vert, un véritable château d'eau qui fait pousser n'importe quelle plante au monde, d'innombrables richesses naturelles tels que le diamant de joaillerie, l'or, l'uranium, le ciment, le pétrole et certains minerais rares. Aussi faudrait-il encore le souligner que des travaux de recherches effectués sur l'ensemble du territoire; les résultats de ces recherches demeurent non publiés au jour d'aujourd'hui.
ISBN
9786202279215
Vorm
Paperback
Uitgever
Éditions universitaires européennes
Druk
1e
Verschenen
01-01-2018
Taal
Frans
Pagina's
240 pp.
Genre
Geschiedenis
Geen recensies beschikbaar.
pro-mbooks3 : libris